Élise Lebel

La passion de la peinture est apparue lors d’un atelier de cheminement personnel (2010) portant sur les masques. Préférant maintenant ce médium au design par ordinateur, l’artiste s’est d’abord exprimée avec des tableaux en bas-relief. Elle alliait le moulage et la peinture en utilisant comme médiums du plâtre, du coton de plâtre, de la mousse isolante, du mortier ainsi que tout autre matériel inspirant.

Elise fût ensuite inspirée  par une technique dont elle est l’instigatrice. En effet, ses réalisations artistiques sont depuis, composées presque uniquement de lignes horizontales évoquant  l’impermanence et  l’équilibre des choses: de l’intention à la création par un authentique saut quantique. L’accent est mis, le plus  souvent,  sur la féminité qui est représentée par la chevelure.

Elise sculpte également dans le sable. Si vous vous promenez sur les plages du sud, il est fort probable que vous ayez déjà vu ses oeuvres de femmes de sable exposées à la bordure du ressac des vagues. Cet art éphémère la laissant sur son appétit, lui a donné le goût de développer d’autres médiums plus permanents avec lesquels elle peut mieux rendre ses expressions, ses visions. Depuis peu l’argile fait aussi partie de ses médiums