L’esthétique, l’harmonie et la quiétude sont trois éléments fondamentaux qui composent l’ensemble des œuvres de LO. L’esthétique comme discipline philosophique derrière l’œuvre, l’harmonie dans les tons et la quiétude dans les scènes. LO est fasciné par la mer et par les reflets dans l’eau qui font naître à chaque instant une autre image de la réalité, toujours en mouvement. Ses bateaux qu’ils soient au port, en mer, dans le feu de l’action d’une régate, qu’ils soient voiliers, barques ou paquebots, beaux ou rouillés, inspirent toujours une captivante majesté qui laisse le spectateur rêveur car l’art de LO est de mettre en sensation une narration.

En regardant de plus près, particulièrement dans ses œuvres des douze dernières années, on retrouve plusieurs éléments géométriques, triangles, cercles et carrés, situés à des endroits stratégiques, calculés sur le principe du nombre d’or. Ses compositions sont ainsi calculées pour donner un équilibre tranquille dans un mouvement suggéré, notamment par l’eau et le vent. L’intérêt du nombre d’or ne réside pas tant dans les mathématiques appliquées dans le domaine de la peinture, il réside surtout par la justesse des proportions dans des perspectives subtiles qui forment un ensemble équilibré, qui se veut fondamentalement réaliste. Pour LO, l’art – tout comme la vie – est une expérience d’équilibre.