DÉMARCHE ARTISTIQUE D’ESTHER GARNEAU

Née en 1980, Esther Garneau entame d’abord une carrière dans le domaine de la santé après y avoir fait des études.  À l’aube de la trentaine, une passion pour la création artistique se révèle toutefois en elle. À peine trois ans après avoir réalisé sa première oeuvre, elle laisse derrière elle la sécurité de son emploi pour se consacrer à son art à temps plein.

Graduellement, la démarche artistique d’Esther Garneau tend vers l’abstraction gestuelle et l’encre devient un de ses médiums de prédilection.  Puis un jour, on lui annonce le décès imminent d’un proche. C’est à ce moment qu’elle commence à peindre des séries de points colorés recouvrant la surface de la toile. Cela s’avère thérapeutique et se transforme rapidement en nécessité pour l’artiste.  D’ailleurs, cette technique fait désormais partie intégrante de sa démarche.

Afin de nourrir sa créativité, Esther admet ressentir le besoin d’écouter de la musique en peignant.  Souvent, ce sont des chansons qui lui inspirent les titres de ses œuvres. Et puisque plusieurs chansons évoquent des histoires d’amour, il en va de même pour les titres de ses tableaux.  Toutefois, celle-ci puise également son inspiration d’histoires personnelles.

Détenant plus d’une corde à son arc, Esther Garneau s’avère aussi une entrepreneure assumée.  En 2015, elle co-fonde la Galerie Zen à Québec et en devient l’unique propriétaire quelques mois plus tard.  Une deuxième succursale de la galerie est inaugurée dans le Quartier Petit Champlain, en 2017. En plus d’y proposer ses œuvres, elle y représente actuellement une vingtaine d’artistes québécois.

Passionnée de mode féminine et toujours en quête de nouvelles avenues à explorer, l’artiste développe aussi une collection de vêtements arborant des reproductions de ses œuvres.

Suivez-moi!

Oeuvres de Esther Garneau